Fear The Walking Dead (Saison 1)

affiche fear the WDRéalisateur : Dave Erickson

Synopsis

Madison est conseillère d’orientation dans un lycée de Los Angeles. Depuis la mort de son mari, elle élève seule ses deux enfants : Alicia, excellente élève qui découvre les premiers émois amoureux, et son grand frère Nick qui a quitté la fac et cumule les problèmes. Ils n’acceptent pas vraiment le nouveau compagnon de leur mère, Travis, professeur dans le même lycée et père divorcé d’un jeune adolescent. Autour de cette famille recomposée qui a du mal à recoller les morceaux, d’étranges comportements font leur apparition…

Casting

Kim Dickens : Madison Clark, la mère d’Alicia et de Nick

Cliff Curtis : Travis Manawa

Frank Dillane : Nicolas « Nick » Clark, fils de Madison

Alycia Debnam-Carey : Alicia Clark, fille de Madison

Mercedes Masohn : Ofelia Salazar, fille de Daniel

Lorenzo James Henrie : Chris Manawa, fils de Travis et Liza

Rubén Blades : Daniel Salazar, le père d’Ofelia

personnages fear the WD

Mon avis

Étant une fan du comics The Walking Dead et aimant la série télévisée du même nom, c’est tout naturellement que je me suis intéressée à ce spin off. Celui-ci se situe avant la série d’origine. Nous nous retrouvons à Los Angeles dans la vie « banale » d’une famille « ordinaire ». Tout est normal, la vie telle que nous la connaissons. Puis, bien entendu, petit à petit nous rentrons dans cet univers que nous connaissons si bien.

Ce que j’ai beaucoup aimé c’est la façon dont le réalisateur joue avec le spectateur. En effet, pour ceux qui ont vu et/ou lu sur la thématique zombie, nous connaissons les codes, les clichés, les « choses à ne pas faire », tout ça tout ça. Tout au long de la saison on se retrouve limite à râler sur les personnages à cause de leur ignorance et à réagir là où notre bon sens dans la vie « normale » (ou réelle) ne nous ferait pas réagir ainsi. En fait, on en sait plus que les personnages, ce qui nous place dans une position très spéciale, à la fois marrante et frustrante.

En revanche, j’ai trouvé que les sauts de puces dans le scénario nuisent à la série. Pourquoi sauter d’un seul coup une semaine et ne pas avoir vu les choses se mettre en place progressivement ? J’attendais beaucoup de cette série à ce niveau. Je voulais voir l’arrivée de l’armée, ce que les soldats disent à la population pour la rassurer tout en l’enfermant derrière des grilles… J’aurais vraiment préféré quelques épisodes de plus pour voir ça.

Sinon, les personnages sont attachants et ont des personnalités très marquées. On remarque immédiatement les bisounours (qui vont mettre longtemps à admettre que la situation est catastrophique), les leaders et ceux qui vont mourir sous peu. La façon dont toutes ces personnalités sont mêlées est très bien faite et on voit l’apport de chaque personnage. Seul regret à ce niveau pour moi : le manque d’exploitation de Nick. Dès le début, j’aurais cru qu’il serait beaucoup plus utilisé et je pense que cela aurait été un plus pour l’histoire, même pour expliquer pourquoi certains membres de sa famille mettent « autant » de temps à comprendre.

En bref, je suis assez contente dans l’ensemble même s’il y a quelques bémols. Je vous la recommande si vous aimez ce genre d’univers.

fear-the-walking-dead-4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s