Journal d’une tueuse

journal-d-une-tueuse-630734-250-400Auteur : V.I. Prates

Éditeur : Rebelle Éditions

4° de couverture

« — … tu es une tueuse, Débée, c’est tout ce que tu es.

— C’est tout ce que je suis… »

Entraînée depuis l’âge de douze ans, je suis la tueuse à gages parfaite. Aucune émotion, aucun lien, aucune attache. On me présente une cible et j’exécute, sans me poser de questions.

Je pensais avoir un contrôle total sur ma vie, seulement le jour où je suis tombée sur des rapports tenus secrets, j’ai découvert que l’organisation qui m’embauchait, ainsi que mon mentor, me cachaient la vérité́.

L’excellence a un prix, finalement.

Mais plus je cherche des réponses, plus les questions se multiplient. Et pour ne rien arranger, ma nouvelle cible, Shane Del Moro, est des plus coriaces.

Je suis venue lui apporter la mort, en retour, il va me montrer ce qu’est la vie…

Mon avis

Je tiens à remercier V.I. Prates pour ce Service Presse. 🙂

Dans ce livre nous suivons Débée. Il s’agit d’une tueuse professionnelle, entraînée et surtout conditionnée pour ça. En effet, elle est formée à l’art de tuer depuis son enfance. Ce qui explique pourquoi elle fait partie des meilleurs. C’est également une femme à la beauté fatale. Et cela constitue un bel avantage pour approcher ses cibles. On se méfie moins d’une belle femme.

Débée appartient à une organisation dont elle ne sait que peu de choses, mais elle s’en fiche. On lui dit qui elle doit tuer, elle met au point un plan avec son équipe, elle exécute le contrat et rentre à la maison. Comment peut-elle être aussi froide me direz-vous ? Simplement parce qu’elle n’éprouve rien. Oui oui, rien du tout. Si on y réfléchit c’est logique : qu’est-ce que fait un bon tueur ? Quelqu’un de bien entraîné et qui ne ressent ni peur, ni doute, ni attachement. Un parfait automate qui exécute les ordres tels qu’on le lui demande. Voilà ce qu’est Débée, la tueuse parfaite. Son seul point faible pour moi est son égo. Elle se sait la meilleure et refuse l’échec. Si elle se retrouve dans une situation où on lui demande de se retirer elle refusera catégoriquement.

Ce refus d’obtempérer face à l’échec l’amène jusqu’à Shane… Si elle avait simplement obéis en acceptant de se retirer pour que quelqu’un d’autre se charge de la mission, sa vie serait restée la même. Mais non. Trop d’interrogations la perturbent depuis quelque temps et elle remet en question l’ordre établi autour d’elle. Réussir cette mission est pour elle une façon de se prouver qu’elle existe et qu’elle a sa place dans cet ensemble. Mais cette décision va complètement bouleverser sa vie… et celle de Shane.

Au cours de ma lecture je me suis beaucoup attachée à Débée. Elle a vraiment un sale caractère et par moment j’avais vraiment de lui mettre des claques. Mais en même temps elle est touchante et adorable. Toute son histoire m’a beaucoup touchée. J’ai eu peur, me suis réjouis et ai pleuré pour elle. Cette histoire est très prenante et touchante. La narration à la première personne, avec Débée comme narratrice, nous rapproche fortement d’elle. On est dans sa tête, on sait tout ce qu’elle pense et on essaye de réfléchir aussi (voir plus) vite qu’elle pour anticiper ce qu’il pourrait se passer. L’auteur, pour moi, est parvenu à créer un véritable lien entre Débée et le lecteur. On s’attache à elle et on veut son bonheur. L’écriture est très fluide et agréable, je ne voyais pas les pages passer.

Je sais que la fin fait un peu polémique : on l’aime ou on ne l’aime pas. Pour ma part, je ne peux pas dire que je l’ai aimé (si vous l’avez lu vous voyez de quoi je parle 😉 ) mais je la comprends et elle me fait malgré tout sourire car elle représente tout ce qu’est Débée mêlant l’ancienne et la nouvelle elle.

Je vous recommande vivement cette lecture qui vaut le détour. Un grand merci à l’auteur pour cette belle aventure que j’ai vécue. 🙂

Publicités

Une réflexion sur “Journal d’une tueuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s