Dans le noir

dans-le-noir

 

Réalisateur : David F. Sandberg

Synopsis

Interdit aux moins de 12 ans

Une famille en proie à une mystérieuse créature qui ne vit que dans le noir.
Petite, Rebecca a toujours eu peur du noir. Mais quand elle est partie de chez elle, elle pensait avoir surmonté ses terreurs enfantines. Désormais, c’est au tour de son petit frère Martin d’être victime des mêmes phénomènes surnaturels qui ont failli lui faire perdre la raison. Car une créature terrifiante, mystérieusement liée à leur mère Sophie, rôde de nouveau dans la maison familiale. Cherchant à découvrir la vérité, Rebecca comprend que le danger est imminent… Surtout dans le noir.

Mon avis

images

Pour Halloween, j’ai eu envie de regarder quelques films d’horreur. En bonne trouillarde, je les regarde en plein jour quand il y a un beau soleil. ^^
Tout au long du visionnage nous suivons Rebecca, Martin et leur mère qui sont en proie à un phénomène particulièrement étrange, une mystérieuse créature, qui ne vit que dans le noir, les persécute. Ce qui rend le film angoissant est l’inconnu et l’impossibilité de se protéger du danger. En effet, cette créature étant capable de se déplacer dans toute zone d’ombre il est impossible de lui échapper bien longtemps.

LIGHTS OUT

 

Mais qu’est cette créature ? Au début, elle semble plus ou moins sortie de l’imagination de la mère (qui est en dépression depuis de nombreuses années et notamment suite à la récente mort de son mari). Tout au long du film, on a vraiment l’impression que la situation est inextricable. Comment peuvent-ils s’en sortir ? Pour cela, ils vont devoir remonter dans le passé de leur mère et faire des découvertes aussi troublantes que perturbantes.

À plusieurs reprises, j’avoue que j’ai sursauté (un classique ^^) et que j’étais tendue. Je me suis dit que tout cela me reviendrait sûrement en tête une fois la nuit tombée, ce qui m’empêcherait de dormir… Mais non. En réalité, le film est très « sympathique » (autant que peut l’être un film d’horreur) mais ne m’a pas laissé une marque indélébile de peur. J’avoue qu’il est fortement possible que les conditions dans lesquelles je l’ai regardé y aient grandement contribué. Je pense qu’il s’agit d’un très bon film pour une soirée d’épouvante lorsqu’on se met dans l’ambiance, et notamment dans le noir.
Il faudra vraiment que je le regarde dans cette ambiance particulière… Peut-être le soir d’Halloween.

LIGHTS OUT

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s