Les oubliés (tome 2) – Jour un

lo-2-jour-unAuteur : Léna Jomahé

Éditeur : Plume Blanche

4° de couverture

Ils sont prêts à faire éclater la vérité et rendre la liberté à un peuple ayant vécu trop longtemps dans le mensonge, l’ignorance et l’oppression.

Le premier sauvetage l’a prouvé : la route n’est pas sans danger. Eléa, Gabriel, Clara, Louis et tous les autres arriveront-ils vivants au bout de leur aventure ?

Une chose est sûre : ce combat laissera des traces aussi bien physiques que psychologiques.

« La liberté n’a pas de prix, mais si mon sang peut aider à l’acheter, alors je serrerai les dents. »

Mon avis

J’avais adoré le premier tome dont la fin m’avait fait hurler de frustration. ^^ Je voulais la suite tout de suite ! Mais il m’a fallu attendre, c’est la croix à porter quand on est à jour dans une saga. Et je n’ai pas été déçue. Dans ce tome on retrouve Eléa, Gabriel et tous les autres là où on les avait laissé à la fin du tome 1. Je suis très contente de vous dire qu’on découvre tout de suite qui est Clara ! Même si personnellement je me doutais de la réponse, cette attente pour la confirmation fut une véritable torture car, forcément, je me suis imaginé différents scénarios.
Nous retrouvons donc notre groupe d’adolescents à Marseille, après la mission qui consistait à sauver les oubliés. Ils doivent faire face aux conséquences de cette expédition, mais également penser à la suite et à leur objectif ultime : faire tomber le N.O.M. Pour cela, ils vont devoir échafauder un plan mais également faire face à de nombreuses déconvenues plus difficiles à gérer les unes que les autres tant physiquement que moralement.
J’étais vraiment ravie de retrouver tous les personnages, et je suis contente car, même si on sent qu’ils évoluent au cours du récit, ils restent fidèles à eux-même.
J’aime beaucoup la façon d’écrire de Léna qui est fluide et nous permet une réelle immersion dans son monde. J’ai notamment beaucoup apprécié les moments qu’elle décrit comme si les scènes se passaient au ralentit, pour qu’on puisse assimiler tous les détails. Je trouve également que ce qu’il s’y passe, même les événements les plus tristes et dramatiques, sont importants et apportent vraiment quelque chose à l’histoire. Je ne pleure pas facilement avec une lecture, même si elle me touche, alors si vous n’êtes pas comme moi prévoyez les paquets de mouchoirs car j’ai versé des larmes !
L’épilogue permet vraiment de finir en beauté cette sage, donc par pitié ne le zappez pas !
Cette lecture est un très gros coup de cœur et je ne peux que vivement vous la recommander.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s