True Blood Comics (Tome 1)

Auteur : Charlaine Harris

Éditeur : Milady Graphics

Illustrateur : David MESSINA

Traducteur : Philippe TOUBOUL

Mise en couleur : Giovanna Niro

m

m

Couvertures US :

4° de couverture

Vous connaissez les romans ?

Vous avez adoré la série télévisée ?

Poursuivez l’aventure True Blood en images avec un comic qui satisfera votre appétit sanguinaire.

Chez Merlotte. L’orage gronde derrière les vitres, trop fort pour être tout à fait naturel… Sookie et les habitués de Bon Temps vont bientôt comprendre qu’ils ont été piégés par une entité qui se nourrit de leurs émotions. Une créature qui risque de les tuer un par un si sa faim n’est pas assouvie.

La version comic de True Blood est un complément à la série, une histoire inédite et originale qui creuse l’histoire, les personnages et l’univers, tout en en conservant le ton.

Mon avis

La saga True Blood en comics… quoi de mieux pour ravir les fans ? Cependant, il faut préciser avant tout qu’il s’agit d’un comics de commande. Ce qui veut dire que c’est un pur produit de fan plus ou moins indépendant de la série (parce que celui-ci s’inscrit bien dans la lignée de la série télévisée et non des romans originaux). Les auteurs ne peuvent donc en aucun cas faire « avancer » l’histoire avec des évènements marquants, des bouleversements ou encore de grandes révélations. Ils n’en ont pas le droit. Donc si c’est ce que vous recherchez passez votre chemin car vous risquez d’être très déçus. En revanche, pour les fans qui aiment l’univers, l’ambiance et les personnages en eux-mêmes la version comics est intéressante à découvrir.

Ce numéro représente une histoire isolée. Elle se passe dans le bar Chez Merlotte de Sam. Alors que nos chers amis Sookie, Sam, Tara, Lafayette et d’autres travaillent et discutent pendant que la tempête fait rage, ils vont se retrouver confrontés à un démon shaloop. Celui-ci les retiendra prisonniers jusqu’à obtenir ce pour quoi il est venu. Tout cela dans une ambiance relativement morbide et chargée sexuellement, ce qui colle parfaitement à la saga.
Au cours de l’histoire, nous aurons l’occasion d’en apprendre un peu plus sur le passé des personnages. En effet, si les auteurs ne peuvent pas avancer dans l’histoire de la série ils peuvent en revanche nous donner plus d’informations sur le passé. Cet élément donne un intérêt certain au comics puisqu’il apporte des éléments inconnus jusque-là des lecteurs et téléspectateurs.
Concernant le dessin, c’est plutôt joli. On reconnaît sans problème les acteurs de la série télé et l’ensemble est très agréable à regarder.

De plus, on remarquera un probable changement de dessinateur entre l’histoire conductrice et les différents flashbacks (ce qui est très courant dans les comics) ce qui est intéressant d’un point de vue artistique et donne du dynamisme à l’ensemble.
De plus, pour le récit nous avons régulièrement un narrateur extérieur qui serait représenté par une voix off si nous étions dans la série télévisée. Cet élément qui peut paraître anodin est sympathique puisqu’il donne une impression de regard extérieur à la scène.
Pour le scénario en lui-même, il est vrai qu’il ne casse pas trois pattes à un canard. Il est relativement simpliste. Cependant sa simplicité fait que l’on se demande tout du long comment ça va finir et cela nous tient en haleine. C’est là que ceux qui attendraient de grandes révélations seront déçus à tous les coups. Malgré tout (virgule) l’histoire reste intéressante pour les flashbacks.

Pour conclure sur ce premier numéro, je maintiens ce que j’ai mentionné au début de la chronique : si vous recherchez du frisson et de grands évènements dans la vie de Sookie ce comics n’est pas pour vous. Personnellement j’avais envie de découvrir les personnages de la saga d’une autre façon, et de ce point de vue je trouve que c’est une réussite. Malgré tout, cela reste un produit dérivé qui a pour but d’exploiter une série qui a le vent en poupe. En revanche, je pense que si la série télévisée se termine et qu’elle est poursuivie en comics il sera plus qu’intéressant d’y jeter un œil puisque dans ce cas il s’agira effectivement d’une suite directe. Même si je ne souhaite pas que la série soit annulée ou se termine, si jamais cela arrive j’espère sincèrement qu’elle se poursuivra en comics et sera une réussite à la hauteur de celui de Buffy.
Je ne peux que vous inviter à y juter un œil ne serait-ce que par curiosité, mais n’attendez pas nous plus une merveille au niveau scénaristique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s